MALADE, IL COURT À NOUVEAU GRÂCE À UN EXOSQUELETTE ROBOTISÉ

Article du Journal Metro sur Martin Jarry, un entraîneur de hockey, souffrant d’une maladie rare appelée «myosite à inclusion», qui entraîne des défis de mobilité. Avec le Dermosquelette™ de B-TEMIA, Martin Jarry s’entraine activement jusqu’à quatre fois par semaine pour le 10 km de la course d’Ottawa le 27 mai.

Maartin Jarry court avec KSRD